Georges CIVICO

GEORGES CIVICO
www.myspace.com/georgesc
 
""J’ai fini par me faire une raison : la musique est une maladie incurable dont je ne guérirai pas.
J’ai beau lui tourner le dos à certains périodes de ma vie, je finis toujours par retomber dedans.
Elle m’a pris dès l’âge de 13 ans, avec un premier groupe qui ne vécut que l’espace de quelques semaines. Déjà à l’époque, j’étais chanteur et j’écrivais mes propres textes.
Mais c’est en arrivant à la fac, avec mon collègue Régis, que tout a vraiment débuté. J’écrivais des textes, il écrivait des musiques, on était faits pour s’entendre.
Pendant une vingtaine d’années, nos avons montés divers groupes de rock, où nos interprétions nos compos : Pandora, les Scoops, KPDP, le Mouf Project, pour ne citer que les plus marquants.
Nous nous sommes produits de nombreuses fois sur scène avec ces formations, et enregistrés quelques maquettes qui n’ont jamais dépassé le cadre restreint du cercle d’amis. Mais qu’importe, le plaisir était là, et il y est encore.
Aujourd’hui ma collaboration avec Régis est plus épisodique. Il met de son côté des poèmes en musique, avec toujours le même talent mélodique, et moi je promène ma voix, mes textes et mes percussions au sein d’un groupe de quartier montreuillois nommé les Psychopotes.
Je n’ai jamais gagné un centime avec la musique (ou si peu !). Là n’a jamais été mon but. D’ailleurs puis je vraiment parler de but ? Je ne crois pas. La musique, c’est juste une maladie incurable, dont je n’ai jamais cherché à me guérir… ""
 

 
 
Georges interprète 2 titres dans l'album de Régis "Cueille les Fleurs du Mal" :
- L'Invitation au Voyage
- La Mort des Pauvres



 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement